Page is loading...

L’interprétation erronée du phénomène de l’Attente

Certains décrivent l’Attente comme étant un phénomène psychique émanant des difficultés éprouvées par les déshérités au sein de leur société. Selon eux, l’Attente se résume à des constructions imaginaires destinées à fuir une réalité pénible, en souhaitant l’avènement d’un monde meilleur où les déshérités recouvreront leurs droits et leur souveraineté usurpés.

Cette interprétation est évidemment erronée. En effet, si on considère l’histoire de ce phénomène, on observera que l’Attente occupe une place importante dans toutes les religions connues par l’humanité.

L’Attente dans les doctrines non religieuses

Selon Bertrand Russell, l’attente d’un sauveur qui viendra pour faire régner la justice sur la terre ne concerne pas uniquement les écoles religieuses, on la retrouve aussi dans d’autres doctrines. D’après lui, l’Attente chez les marxistes est identique à celle des chrétiens, si ce n’est au point de vue approche. L’Attente chez le célèbre écrivain russe Tolstoï est aussi la même que celle des chrétiens.

L’Attente dans les religions antérieures à l’Islam

Dans l’Ancien Testament nous pouvons lire: «Laisse la colère, abandonne la fureur; Ne t’irrite pas, ce serait mal faire. Car les méchants seront retranchés, Et ceux qui espèrent en l’Eternel possèderont le pays»1

La prédiction mentionnée dans ce Psaume est confirmée par le verset coranique:

«Nous avons écrit dans les Psaumes (Zabour), après le Rappel, que mes saints serviteurs hériteront de la terre»2.

L’Attente chez les musulmans sunnites

L’attente «d’al-Mahdi, le Sauveur» n'est guère spécifique aux musulmans chiites. En effet, toutes les écoles islamiques ont rapporté des hadiths authentiques concernant al-Mahdi (a.j.).

Dans son œuvre capitale intitulée «al Mouqaddima», Ibn Khaldoun, le célèbre historien et sociologue du huitième siècle de l’Hégire, a dit:

«Sache que, depuis l’aube de l’islam, il est notoire au sein de la communauté musulmane tout entière que peu avant la fin du monde un homme d’Ahlul Bayt doit apparaître. Cet homme nommé al-Mahdi sera obéi par les musulmans. Il défendra l’Islam, s’emparera des royaumes musulmans et fera régner la justice. D’après les hadiths authentiques, à l’Apparition d’al-Mahdi succèdera la venue de l’Imposteur3 et l’apparition des signes annonciateurs de l’Heure. Quant au Christ, il descendra après l’Apparition d’al-Mahdi (ou avec celle-ci) , il tuera lui-même l’Imposteur (ou aidera al-Mahdi à le faire) et il imitera al-Mahdi dans sa prière»4

Dans une étude de valeur, cheikh Abdel Mohsine al-Obbad a dit : «Après l’événement douleureux qui s’est produit à la Mecque, quelques questions ont été soulevées. Certains savants ont démontré dans les médias l’authenticité de plusieurs hadiths au sujet d’al-Mahdi. Parmi ces savants, on retrouve le cheikh Abdelaziz Ben Abdallah Ibn Baz (Président de la direction des recherches scientifiques, de la prédication et de l’orientation), et le cheikh Abdelaziz Ibn Salah, imam et orateur de la mosquée de Médine»5.

En parlant du but visé dans cette étude, l’auteur a indiqué qu’il voulait démontrer que l’idée de l’Apparition d’al-Mahdi quelque temps avant la fin du monde, s’appuie sur des hadiths authentiques et que, hormis quelques rares exceptions, tous les savants sunnites, les anciens aussi bien que les nouveaux sont unanimes à l’approuver.

Dans son ouvrage intitulé «as-sawa,iq al-mouhriqa» et à propos du verset

«Il sera un signe au sujet de l’Heure. N’en doutez point. Et suivez-moi: voilà un droit chemin»6

Ibn Hadjar al-Haythami a dit: «Mouqatil et les commentateurs qui lui ont succédé, ont dit que ce verset a été révélé à propos d’al-Mahdi. Nous citerons également par la suite, d’autres hadiths indiquant clairement qu'al-Mahdi fait partie d’Ahlul Bayt. On peut donc dire que ce verset constitue une preuve que Fatima et Ali auront une descendance nombreuse et bénie de laquelle sortiront des hommes qui deviendront les maîtres de la sagesse et la source de miséricorde. Quant au secret de cette bénédiction, elle réside dans le fait que le Prophète (Que Dieu le bénisse et le salue) a mis Fatima et sa postérité sous la sauvegarde de Dieu contre Satan, le lapidé,puis il a fait de même pour Ali»7.

Toujours au sujet d’al-Mahdi, cheikh Nassereddine al-Albani, l’un des experts contemporains dans le domaine du Hadith, a dit dans la revue «at-tamaddoun al-islami»: «A propos de la question d’al-Mahdi, il faut savoir qu’il existe plusieurs hadiths authentiques concernant son apparition. Certains de ceux-ci ont été rapportés par des narrateurs dignes de confiance; Nous allons en citer ici quelques-uns».

L’Attente chez les chiites duodécimains

On retrouve dans le chiisme duodécimain un grand nombre de hadiths traitant de l’attente d’al-Mahdi dont certains proviennent de sources sûres. Certains savants se sont éfforcés de réunir ces hadiths dans des recueils de valeur. Parmi ces recueils, on retrouve «muntakhab al-athar» de cheikh Lotfallah as-Safi al-Goulpaygani et «l’encyclopédie de l’Imam al-Mahdi»8 de cheikh Ali Kourani.

Nous n’allons pas traiter en détail ces hadiths, car l’objectif de cette étude n’est pas de les analyser du point de vue authenticité et contenu. Le but que nous nous sommes proposé, est de comprendre l'exacte signification de l’Attente et sa valeur civilisationnelle.

L’Attente et sa valeur civilisationnelle

C’est certes la conception que se fait le croyant de l’Attente, qui déterminera son comportement au sein de la société. En effet, il y a une certaine conception de l’Attente qui endort l’individu et l’éloigne des problèmes réels, tandis qu’il y a une autre qui l’incite à l’action. Il est donc nécessaire de définir d’une manière précise le concept de l’Attente.

L’Attente de l’Imam al-Mahdi (a.j.) est en réalité, l’un des aspects intellectuels de la civilisation musulmane qui joue un rôle important dans la formation de la personnalité du musulman. L’Attente a en effet, un grand impact sur la mentalité du musulman, sur sa façon de penser, son mode de vie et sa manière de concevoir l’avenir. Dans le domaine politique, par exemple, les projets et les objectifs immédiats ou à long terme, dépendent largement de celle-ci.

L’Attente est un phénomène profondément enraciné dans la civilisation musulmane. Elle remonte chez les musulmans chiites à l’an 260 de l’Hégire, date de la première Disparition9 de l’Imam al-Mahdi.

Depuis, l’Attente a su rendre le musulman de plus en plus conscient de ses responsabilités politiques. Sans ce facteur stimulant, l’histoire politique du chiisme aurait pris une toute autre direction. Il suffit de lire «Douâa an-noudba»10 -que les croyants lisent particulièrement tous les vendredis - pour se rendre compte de l’ampleur de son influence sur l’esprit et le comportement du musulman chiite.

Les différentes formes d’Attente

Il existe deux formes d’Attente:

1) l’Attente passive

Lorsque l'homme se trouve dans une situation périlleuse, il cherche toujours à trouver une issue.S’il se sent désarmé,il attend alors la venue d'un sauveur. Par exemple, quelqu’un qui se noie attend l’arrivée des sauveteurs, sans pouvoir la précipiter. Mais l’idée de l’arrivée imminente d'une équipe de sauveteurs l'empêchera de céder au découragement et cette lueur d’espoir le poussera à résister. On est donc devant une réalité qui nous permet d’établir deux règles incontestables:
-La première règle: l’Attente permet l’espoir et dissipe le désespoir.
-La deuxième règle: l’espoir incite à résister.

2) l’Attente active

Cette forme d’attente peut être imaginée chez une personne qui cherche à se délivrer d’un mal (une maladie, la pauvreté…) ou à réaliser une ambition, par exemple, la réussite d'une entreprise. Bien évidemment dans de telles situations, la réussite dépend grandement de la personne elle-même. Par exemple un malade qui veut vraiment se rétablir doit consulter un médecin. De même que la personne voulant,vaincre son ennemi doit prendre toutes les dispositions nécessaires, avant d’entrer en lutte avec ce dernier.

Ce qui distingue l’attente passive de l’attente active, c’est le fait que dans la première, l’individu ne peut faire preuve que de résistance, alors que dans la seconde, il peut prendre part à la réalisation de l'objet de son attente. Ainsi en plus de l’espoir qu’elle lui offre, l’attente active implique à la fois résistance et action.

L’Attente active est la source du changement

L’Attente active est semblable à la confiance que les croyants ont en Dieu. Ils attendent continuellement que Dieu améliore leur situation. Ce comportement est non seulement rationnel, mais il est également louable. En effet, seul Dieu est à même de résoudre nos problèmes. Ils est le seul à pouvoir transformer la faiblesse en force, la pauvreté en richesse, l’ignorance en savoir…

Mais pour que Dieu intervienne, l’homme ne doit pas se contenter d’attendre un changement, il doit prendre l’initiative. A ce propos, Dieu a dit dans le Coran:

«En vérité, Dieu ne change rien en un peuple tant qu’ils n’ont rien changé en eux-mêmes11

Le retard que connaît actuellement le monde musulman dans divers domaines (scientifique, économique, militaire,…) est dû aux erreurs et aux vices accumulés par la communauté musulmane. Si celle-ci parvient à se débarrasser de ceux-ci, alors Dieu interviendra indubitablement en sa faveur.

Comment précipiter l’apparition de l’Imam al-Mahdi?

La réponse à cette question dépend de la conception que l’on a de l’Attente.Il existe à ce propos deux opinions divergentes.

La première opinion

La première opinion est celle adoptée par ceux qui ont mal saisi le sens du hadith: «…al-Mahdi sera envoyé pour remplir la terre de justice et d’équité autant qu’elle aura été remplie d’injustice et d’iniquité

Ceux-ci disent: «puisque l’apparition de l’Imam (a.j.) est reportée jusqu’au moment où la terre aura été remplie d’injustice; notre devoir consiste d’un côté à nous garder de prendre part à l’expansion de l’injustice (chose qui est incompatible avec la loi islamique) et, de l’autre côté, à laisser libre cours à celle-ci pour ne pas retarder l’apparition de l’Imam (a.j.)».

La deuxième opinion

La deuxième opinion est celle adoptée par les croyants qui considèrent que le retard de l’Apparition de l’Imam (a.j.) est dû au manque de partisans dévoués. Selon eux, la révolution universelle que mènera l’Imam al-Mahdi (a.j.) a besoin du soutien des croyants. Pour précipiter l’Apparition d’al-Mahdi (a.j.), il suffit donc de préparer un terrain favorable et bâtir une société susceptible d’engendrer l’élite de croyants que l’Imam attend.

Remarques sur la première opinion

1- S’il est indubitable que la terre sera remplie d’injustice et d’iniquité, cela ne veut pas dire que le monothéisme et la justice disparaîtront de la terre, car ceci est contraire à la loi divine. Cela signifie simplement que dans la lutte éternelle entre le bien et le mal, ce dernier ne cessera de triompher qu’au moment de l’Apparition de l’Imam (a.j.).

2- L’injustice ne pourra pas dépasser le stade qu’elle a atteint aujourd’hui, car ce stade représente son point culminant.

Pour admettre cette idée, il suffit de jeter un regard sur le bilan accablant des atrocités que l’humanité a connues tout récemment.

En se basant sur la politique d’extermination, les Serbes ont perpétré en Bosnie-Herzégovine des crimes abominables. Après la décapitation des enfants, ils jouaient avec leurs têtes sous les yeux de leurs parents stupéfaits. Ils éventraient froidement les femmes enceintes…

Les sévices exercés par les Soviétiques sur les musulmans de l’Asie Mineure suscitent la frayeur. Plus récemment encore, les Russes égorgeaient les enfants Tchétchènes et donnaient ensuite leur chair aux cochons…

En Palestine occupée, les sionistes font subir aux prisonniers palestiniens des violences inouïes…Quant à l’ancien régime dictatorial dirigé par Saddam Hussein en Irak, il infligeait au peuple irakien des sévices qui sont au-delà de toute expression.

Tous ces massacres commis impunément contre l’humanité se sont produits -et continuent à se produire- au vu et au su de toute la communauté internationale. Est-ce que ceci ne signifie pas que «la terre est remplie d’injustice et d’iniquité» et que la communauté internationale est dépourvue de conscience morale?

Cette situation tragique représente les prémices de la décadence à laquelle succédera l’ordre universel qu’établira l’Imam al-Mahdi (a.j.).
3-Comment peut-on admettre que la diffusion de l’injustice sera la cause de l’Apparition de l’Imam al-Mahdi (a.j.) alors que sa Disparition est dûe à l’injustice elle-même?

4- Contrairement aux prévisions de certains, à l'heure actuelle, les superpuissances commencent à s'affaiblir. Récemment, l’humanité a assisté à l’effondrement de l’une d'entre elles, à savoir l’Union soviétique. Et aujourd’hui, les vents du changement soufflent sur les Etats-Unis annonçant leur imminent effondrement. En effet, les multiples difficultés que connait l'Amérique dans divers domaines (politique, économique, sécuritaire,…) risquent de lui faire perdre sa crédibilité et la priver de son titre de «superpuissance».

5- Dans les hadiths, on trouve la phrase suivante: «Il remplira la terre de justice et d’équité autant qu’elle aura été remplie d’injustice et d’iniquité» et non pas, «…après avoir été remplie d’injustice et d’iniquité».

Il est donc bien clair que l’Imam al-Mahdi (a.j.) n’attend pas que l’injustice atteigne son paroxysme pour apparaître. Toutefois, lors de son Apparition, la terre aura été remplie d’injustice et l’Imam luttera pour lui substituer la justice. al-A’mash a cité un hadith qui lui a été rapporté par Ibn Abi Wael et dans lequel l’Imam Ali (a.s.)a dit: «Il apparaîtra à l’improviste et au moment où l’injustice aura triomphé de la justice. Les habitants du ciel seront réjouis de son Apparition. Il remplira la terre de justice autant qu’elle aura été remplie d’injustice et d’iniquité»12.

Dans un autre hadith l’Imam Ali (a.s.) a dit: «Il remplira la terre de justice et d’équité autant qu’elle aura été remplie d’injustice et d’iniquité»13.

A mon avis, l’extrait «…autant qu’elle aura été remplie d’injustice et d’iniquité» veut dire que l’injustice atteindra un tel degré, qu'elle deviendra insupportable. A ce moment-là, les médias seront incapables de masquer l’injustice, et les gouvernements ne pourront répondre aux demandes de la population.

Toutes les conditions se trouveront alors réunies pour créer un climat de dépit et de désillusions. Les gens commenceront alors à guetter la venue d'un personnage providentiel qui viendrait pour inaugurer une nouvelle ère de justice.

Comparaison entre les deux opinions

Si on soumet les deux opinions précédentes au jugement de la raison, la deuxième prévaudra sans aucun doute. En effet, la révolution de l’Imam al-Mahdi (a.j.) est une révolution universelle qui viendra à bout de l’injustice et de l’idolâtrie, et fera des croyants opprimés les héritiers de la terre et les maîtres du monde. Dieu a en effet, annoncé dans le Coran:

«Mais nous voulions favoriser les opprimés sur terre et en faire des dirigeants, et en faire des héritiers, et les établir puissamment sur terre…»14

Si on sait que le but de cette révolution est de répandre la justice et l’Islam à travers le monde, alors on comprendra facilement pourquoi la présence d’un nombre suffisant de partisans fidèles est une condition nécessaire pour l’Apparition de l’Imam al-Mahdi (a.j.).

Pour triompher des régimes tyranniques, les peuples opprimés ont toujours besoin du concours divin. Mais selon la loi divine, Dieu n’intervient en faveur d’un peuple que si celui-ci a déjà pris les dispositions nécessaires. Et cette loi s’applique à tous les peuples et à toutes les époques. Dieu a dit dans le Coran:

«Telle était la loi établie par Dieu envers ceux qui ont vécu auparavant , et tu ne trouveras pas de changement dans la loi de Dieu»15

La révolution que mènera l’Imam al-Mahdi (a.j.) sera pareille à celle menée par le Prophète (a.s.s) et qui avait pour but la propagation de l’Islam et l’éradication de l’idolâtrie et de l’athéisme. Elle sera donc régie par cette même loi divine.

Durant les combats qui opposaient les musulmans aux ennemis de l’Islam, Dieu intervenait en faveur du Prophète (a.s.s). Il envoyait par exemple, des anges et du vent pour aider les musulmans et les aidait aussi en jetant l’effroi dans le cœur de leurs ennemis… toutefois, Dieu ordonnait aux musulmans de prendre toutes les dispositions nécessaires . Ainsi on peut lire dans le Coran:

«Et préparez pour lutter contre eux tout ce que vous pouvez comme force et comme cavalerie équipée…»16 .

Le Prophète (a.s.s) a toujours agi en conformité avec ce texte coranique. Avant chaque combat, il préparait un plan d’action et combinait avec précision les troupes et les armements; parfois il gagnait la bataille, parfois il la perdait. Pour mener à bien sa révolution, l’Imam al-Mahdi (a.j.) suivra l’exemple du Prophète (a.s.s).

Les hadiths traitant de la révolution de l’Imam al-Mahdi (a.j.) parlent de deux catégories de partisans dévoués: Ceux qui prépareront le terrain pour l’Apparition de l’Imam (a.j.), et ceux qui participeront à sa révolution.

Les artisans de l’Apparition selon les textes islamiques

Il existe plusieurs hadiths traitant de la catégorie de croyants qui prépareront le terrain pour l’Apparition de l’Imam al-Mahdi (a.j.). Ces hadiths rapportés à la fois par les deux écoles islamiques (Sunnite et chiite) précisent même les régions d’où sortiront ces artisans de l’Apparition. Ces régions sont: Khorassan, le Levant (il paraît que le terme «Levant» désigne Khorassan), Rey, Qom et le Yémen.

1)Ceux qui viendront du Levant

Dans son œuvre intitulée «al-moustadrak âala as-sahihayn», al Hakem a cité que abdallah Ibn Messsaoud a rapporté un hadith en disant: «Un jour le Prophète (a.s.s)» est venu vers nous rempli de joie. Ce jour-là, il répondit à toutes nos questions; lorsque nous cessions de l’interroger, il entama lui-même la discussion .

Cela se prolongea jusqu’à l’arrivée de quelques enfants de Bani Hachem, parmi lesquels se trouvaient al-Hasan et al-Hussein. En les voyant, le Prophète (a.s.s) se mit à les embrasser tout en versant de chaudes larmes. Nous nous sommes exclamés: «Ô Prophète! Nous voyons sur ton visage la manifestation de signes bien désagréables!»

Le Prophète (a.s.s) déclara alors: «Nous sommes une famille pour laquelle Dieu a choisi la Demeure éternelle au lieu de la vie d’ici-bas. Ma famille connaîtra après moi l’exil et la dispersion et ce jusqu’à ce que s’élèvent les bannières noires au Levant. Ceux qui porteront ces bannières revendiqueront vainement leurs droits à trois reprises. Alors ils se battront jusqu’à la victoire. Si quelqu’un parmi vous ou parmi vos descendants est en vie à ce moment-là, il devra rejoindre l’Imam, membre de ma famille, même s’il doit ramper sur la neige. Ces bannières seront l’emblème du droit chemin et elles seront remises à un homme de ma famille»17

Dans un autre hadith l’Imam as-Sadiq (a.s.) a dit: «Assurément, des gens se révolteront au Levant. Ils revendiqueront vainement leurs droits. Et quand ils prendront les armes, on leur donnera tout ce qu’ils voudront. Mais ils ne seront satisfaits qu’après avoir pris le pouvoir et ils le maintiendront pour ne le céder qu’à votre maître (c’est -à -dire al-Mahdi (a.j.)). Ceux d'entre-eux qui périront seront des martyrs…»18

2) Ceux qui viendront de Khorassan

Muhammad Ibn al-Hanafiya a rapporté un hadith apocryphe (mais qui peut être attribué à l’Imam Ali (a.s.)) dans lequel on peut lire: «Puis une bannière s’élèvera à Khorassan. Ceux qui combattront sous celle-ci vaincront l’armée de Soufiani et s’établiront à Jérusalem afin de préparer le terrain pour l’Apparition d’al-Mahdi.»19

3)Ceux qui viendront de Qom et de Rey

Dans son œuvre intitulée Bihar al-anwar , al-Madjlissi a cité le hadith suivant: «Un homme de Qom appelera les gens au droit chemin. Il sera soutenu par des gens intrépides et inébranlables qui ne se lasseront point de la guerre et ne se décourageront jamais. Ils s’en remettront à Dieu. Et la fin heureuse sera aux pieux20

4) Ceux qui viendront du Yémen

A propos du yéménite qui se révoltera avant l’Apparition de l’Imam al-Mahdi (a.j.), l’Imam al-Baqir (a.s.) a dit: «Les gens qui se rangeront sous la bannière du yéménite seront mieux guidés que ceux qui se rangeront sous d’autres bannières. Sa bannière sera l’emblème du droit chemin car il incitera les gens à suivre votre maître»21

Les caractéristiques des artisans de l’Apparition

1) la fermeté et l’inflexibilité

La détermination et l’inflexibilité sont les principales caractéristiques des croyants qui prépareront l’Apparition de l’Imam al-Mahdi (a.j.). D’après un hadith cité par Muhammad Ibn Yakoub al Koulayni, l’Imam as-Sadiq (a.s.) a expliqué que le verset coranique:

«Lorsque vint l’accomplissement de la première de ces deux prédictions, Nous envoyâmes contre vous certains de nos serviteurs doués d’une force terrible,…»22

a été révélé à propos de ces croyants. Dans le même hadith, et à propos de ceux-ci, il a été précisé: «Ils sont intrépides et inébranlables

Bien qu’indulgents, ils seront très durs envers les tyrans. Et c’est à cause de leur inflexibilité et leur dureté envers les tyrans, que Dieu les a élus pour changer le monde.

2) L’esprit de révolte

La mission des artisans de l’Apparition est de s’élever contre «le nouvel ordre mondial», et d'éroder l’autorité des grandes puissances. Ce dernier n'a été en effet établi que pour assurer aux grandes puissances et aux pays gravitant autour d’elles une mainmise dans tous les domaines stratégiques (politique, économique, informatique, militaire…). Il n'est donc pas prêt de s’effondrer du jour au lendemain.

Au moment de leur soulèvement, les artisans de l’Apparition ne vont pas se contenter d’une simple insoumission au «nouvel ordre mondial», ils vont aussi imposer de nouvelles règles qui paralyseront les institutions internationales.

Face à eux, les grandes puissances se trouveront désarmées. Le pire traitement qu’elles pourront leur infliger est de les torturer après leur incarcération ou de leur donner la mort. Mais ce genre de traitement n’est guère susceptible de soumettre ces hommes, que les hadiths qualifient d’inébranlables et d’intrépides.

Lors d’un débat télévisé organisé dans le cadre de la campagne électorale américaine, le rival de l’ex-président des Etats-Unis Jimmy Carter s’est adressé à ce dernier en lui disant: «L’attentat commis contre le siège des Marines à Beyrouth a porté atteinte à l’autorité des Etats-Unis, et c’est vous qui devez assumer la responsabilité de cet événement.»

Alors Jimmy Carter lui a dit textuellement: «Qu’aurais-je pu faire contre une personne qui cherchait la mort? Alors que la seule chose que l'on peut faire pour dissuader les gens de commettre de tels actes est de les intimider par des menaces. Mais comment s’y prendre lorsqu’il s’agit d’une personne qui veut mourir? Et qu’auriez-vous pu faire si vous étiez à ma place?»

Les qualités que nous venons de citer se sont récemment manifestées dans une nouvelle génération de personnes révoltées, dans des pays comme l’Iran, l’Irak, l’Afghanistan, le Liban, La Palestine,…

3)Les réactions internationales

D’après les hadiths, le soulèvement des artisans de l’Apparition suscitera le mécontentement des grandes puissances, car il portera atteinte à leur autorité et ébranlera les institutions internationales.
Aban Ibn Taghleb a dit: «L’Imam as-Sadiq (a.s.) m’a dit: Dès que la bannière du droit chemin apparaîtra, le monde entier, de l’est à l’ouest, proférera des malédictions contre elle. Sais-tu pourquoi? Je lui répondit: Non! Alors l’Imam as-Sadiq reprit: A cause des difficultés que leur feront subir les membres de sa famille (la famille d’al-Mahdi), avant son Apparition23

Par l’expression «sa famille», l’Imam as-Sadiq (a.s.) désigne indubitablement les artisans de l’Apparition.

Dans son œuvre intitulée «al-kafi / kitab ar-rawda», al-Koulayni a rapporté que l’Imam as-Sadiq (a.s.) a interprété le verset coranique «…Nous envoyâmes contre vous certains de nos serviteurs doués d’une force terrible…»24 en disant: «Ce sont des gens que Dieu enverra avant l’Apparition d’al-Qa'im (al-Mahdi). Ils exécuteront tous les persécuteurs d’Ahlul Bayt»

Selon les hadiths, la résistance que suscitera le soulèvement des artisans de l’Apparition sur la scène internationale sera identique aux réactions actuellement suscitées par le réveil des musulmans, taxés de fanatisme et de terrorisme.

Mesures que doivent prendre les artisans de l’Apparition

La préparation du terrain pour la révolution de l’Imam al-Mahdi (a.j.) est certes, une entreprise ardue. Les artisans de son Apparition auront à affronter les impérialistes et les tyrans qui, en dépit de leurs divergences, vont se constituer en un front unique et puissant pour faire avorter tout projet islamique. Pour précipiter l’Apparition de l’Imam (a.j.), les croyants devront alors, agir sur deux plans:

1) Sur le plan spirituel

Pour mener à bien leur projet, les artisans de l’Apparition devront se doter d’une formation spirituelle solide susceptible de les rendre prêts à se sacrifier pour de nobles causes.

2) Sur le plan matériel

Les croyants qui prépareront le terrain pour l’Apparition de l’Imam al-Mahdi (a.j.) affronteront une coalition internationale qui aura la suprématie dans tous les domaines. Même s’ils ne pourront pas atteindre le niveau de leurs ennemis, les artisans de l’Apparition devront disposer de moyens suffisants pour pouvoir se défendre. Ils devront donc s’appuyer sur un Etat indépendant, qui n’est autre que celui annoncé dans les hadiths.

Les compagnons de l’Imam al-Mahdi (a.j.)

Après les artisans de l’Apparition, viendront les révolutionnaires soutenant l’Imam al-Mahdi (a.j.); Ceux-ci posséderont des qualités tout à fait particulières. Aussi, pour se faire une idée de cette catégorie de croyants, nous allons citer certains hadiths les concernant:

Les hommes de Taliqan

Il existe chez les deux écoles (sunnite et chiite) plusieurs hadiths traitant des «hommes de Taliqan». A propos de ces hommes, al-Mouttaqi al-Hindi et as-Sayouti ont rapporté respectivement dans «kanz al-،ommal» et «al-hawi» le hadith suivant: «Malheur à Taliqan! Dieu y possède des trésors qui ne sont ni de l’or ni de l’argent, mais plutôt des hommes qui connaissent Dieu à fond. Ils sont les partisans d’al-Mahdi»25

Dans son ouvrage intitule «Bihar al-anwar», al-Madjlissi apporté le hadith suivant:

«Il existe à Taliqan un trésor qui n’est ni de l’or ni de l’argent, mais plutôt des combattants qui n’ont jamais repris les armes, des hommes vaillants qui sont inébranlables dans leur foi. Ils sont doués d’une force irrésistible. S’ils prennent d’assaut une ville ils la dévasteront. Ils demandent avec humilité la bénédiction de l’Imam pour qui ils risquent leurs propres vies durant les guerres .

Ils prient toute la nuit, et ils se lèvent le matin tout en étant prêts à se battre comme des lions. Ils sont plus obéissants que les servantes. Ils ont des visages radieux; on dirait qu’ils portent en eux des lanternes. Ils sont pénétrés de la crainte de Dieu. Ils souhaitent mourir pour la cause de Dieu. Leur slogan est: «Où sont les vengeurs d’al-Hussein?» Lorsqu’ils vont à la guerre ils sèment de loin la terreur. Ils avancent librement vers le Maître. Et c’est par eux que Dieu donnera la victoire à l’Imam du droit chemin»26

Les compagnons de l’Imam (a.j.) sont des jeunes

D’après les hadiths, la plupart des compagnons de l’Imam sont jeunes. Dans «Bihar al-anwar», al-Madjlissi a rapporté le hadith suivant: «Les compagnons de l’Imam sont tous des jeunes, à l’exception de quelques-uns.»27

Le nombre de chefs dans l’armée de l’Imam al-Mahdi (a.j.)

Toujours dans «Bihar al-anwar», al-Madjlissi a rapporté le hadith suivant: «Puis Dieu rassemblera ses compagnons (les compagnons de l’Imam) qui seront au nombre de trois cents treize. Ils seront réunis à l’improviste autour de l’Imam à qui ils feront acte d’allégeance entre la Pierre Noire et la station d’Abraham28. Il (l’Imam) aura avec lui un testament du Prophète transmis de père en fils.»29.

La plupart des hadiths qui traitent des compagnons de l’Imam al-Mahdi (a.j.) indiquent que le nombre de compagnons de l’Imam qui lui feront acte d’allégeance entre la Pierre Noire et la station d’Abraham (c’est-à-dire trois cents treize), correspond exactement au nombre de chefs que contiendra l’armée de l’Imam al-Mahdi (a.j.).

Remarque

Dans les hadiths qui traitent de l’Apparition de l’Imam al-Mahdi (a.j.), certaines expressions (telles que «épée», «cavalerie»,…) doivent être prise au sens figuré. Ces expressions doivent donc être interprétées par les engins de guerre qui seront encore utilisés par les armées au moment de l’Apparition de l’Imam (a.j).

Les caractéristiques des compagnons de l’Imam

En lisant attentivement les hadiths pécédents, on trouvera que les compagnons de l’Imam (a.j.) possèdent les qualités suivantes:

1) Ils sont tels des trésors

Les hadiths précédents qualifient les compagnons de l’Imam al-Mahdi (a.j.) de trésors. Le trésor est, par définition, l’ensemble de choses précieuses amassées et cachées. Donc ces hommes-là peuvent être parmi nous, mais ils passent inaperçus. Certains peuvent même les considérer avec dédain.

2) Une force mêlée de clairvoyance

A propos de Ses saints serviteurs Abraham, Isaac et Jacob, Dieu a dit dans le Coran:

«Et rappelle-toi Abraham, Isaac et Jacob, Nos serviteurs puissants et clairvoyants. Nous avons fait d’eux l’objet d’une distinction particulière: le rappel de l’au-delà. Ils sont auprès de Nous, certes, parmi les meilleurs élus.»30

Ces versets qualifient ces trois Prophètes de puissants et de clairvoyants. C’est une qualification superbe. En effet, si un croyant clairvoyant est dépourvu de puissance, il risquera de perdre sa clairvoyance. Et si un homme fort est dépourvu de clairvoyance, il deviendra orgueilleux et obstiné.
Dans les hadiths précédents, certaines expressions (telles que: «ils sont vaillants», «s’il prennent d’assaut une ville, ils la dévasteront», «on dirait qu’ils portent en eux des lanternes»,…) montrent bien que les compagnons de l’Imam al-Mahdi (a.j.) sont doués d’une force terrible aussi bien que de la clairvoyance.

3) Une foi inébranlable

Dans diverses situations, il arrive à certains croyants de mettre en doute leurs propres convictions. Mais selon les hadiths précédents, les compagnons de l’Imam al-Mahdi sont inébranlables dans leur foi. Et cette certitude inébranlable leur donne une volonté de fer qui les empêche de reculer devant les difficultés.

4) Le désir ardent de tomber en martyr

D’habitude les gens appréhendent la mort. Celle-ci inspire la frayeur même chez les personnes âgées qui n’ont plus goût à la vie. Mais les compagnons de l’Imam al-Mahdi (a.j.) s’exposent courageusement à elle. Dans les hadiths précédents, on peut lire: «Ils souhaitent mourir pour la cause de Dieu». Cette envie de mourir en martyr émane de deux choses: le fait de se détourner de la vie présente et le fait de se diriger vers Dieu.

Pour atteindre ce degré de perfection, le croyant doit deux étapes . Dans la première (la plus ardue), il doit se débarrasser de tout attachement à la vie terrestre. Dans la deuxième étape, il doit aimer ardemment Dieu et se dévouer corps et âme à Lui.

Après avoir atteint ce degré, le croyant devient indifférent à ce bas monde. Il pense constamment à Dieu tout en menant une vie tout à fait ordinaire au sein de la société. On peut dire qu’il est à la fois présent et absent.

Les compagnons de l’Imam al-Mahdi (a.j.) désirent ardemment mourir en martyr afin de pouvoir rencontrer Dieu. Mais la plupart des gens ignorent les raisons de leur attitude envers la mort. En occident, on les qualifie parfois de suicidaires, parfois de terroristes. Mais ils ne sont guère terroristes et personne ne pourra les terroriser. Et ils ne sont pas non plus suicidaires, car celui qui veut se donner la mort est généralement une personne qui sombre dans l’ennui et le désespoir, alors que ces personnes croyantes ne connaissent ni l’ennui ni le désespoir.

Cette envie de mourir en martyr fait des compagnons de l’Imam (a.j.) des hommes forts et résolus même si leurs moyens matériels sont négligeables par rapport à ceux dont disposent leurs ennemis.

5) La modération

L’une des principales caractéristiques des compagnons de l’Imam (a.j.) est la modération. Dieu aime cette qualité. Il incite les croyants à se tenir éloignés de tout excès. Dieu a dit dans le Coran:

«Et recherche à travers ce que Dieu t’a donné, la Demeure dernière. Et n’oublie pas ta part en cette vie.»31

Dans un verset coranique nous enseignant la meilleure manière d’invoquer Dieu, on peut lire ceci:

«Seigneur, accorde-nous belle part ici-bas et belle part dans l'au-delà.»32

Dans un autre verset, Dieu a dit:

«Ne porte pas ta main enchaînée à ton cou par avarice, et ne l’étends pas non plus trop largement, sinon tu te trouveras blâmé et chagriné33

Cette modération se manifeste aussi dans la façon de se comporter avec les croyants et les mécréants. Dieu a dit dans le Coran:

« Dieu va faire venir un peuple qu’Il aime et qui l’aime, modeste envers les croyants et fier et puissant envers les mécréants»34

Dans un sermon fait à la demande de Hammam, l’Imam Ali (a.s.) a montré que la modération est l’une des principales caractéristiques du croyant pieux. Dans un passage de ce sermon, l’Imam Ali(a.s.) a dit:

«Ce qui les caractérise c’est la puissance dans la croyance, la douceur dans la fermeté[…], le savoir allié à la tolérance, l’esprit économe en temps de prospérité, la dignité dans le besoin et la patience devant l’épreuve. Ils accomplissent de bonnes œuvres mais restent inquiets […] Ils s’endorment sur leur garde et se réveillent joyeux. Ils restent sur leur garde par crainte d’une quelconque défaillance, et sont joyeux pour ce q’ils trouvent comme privilège et miséricorde […] Ils allient l’indulgence au savoir et la parole à l’action […] Ils restent sereins dans les tourments, patients devant les épreuves et pleins de gratitude dans le bonheur […] Ils éprouvent leurs âmes pour l’autre monde et ne dérangent personne en ce monde…»35

6) Des pratiquants fervents la nuit, et des hommes braves durant le jour

Dans l’un des hadiths précédents, on peut lire ceci: «Ils prient toute la nuit, et ils se lèvent le matin tout en étant prêts à se battre comme des lions».

Ce comportement reflète l’équilibre de la personnalité des compagnons de l’Imam al-Mahdi (a.j.). Il montre aussi que ces derniers sont parfaitement informés que le jour et la nuit jouent deux rôles complémentaires dans le développement de leur personnalité.

En effet, sans l’aide de la prière nocturne, le croyant pourra difficilement surmonter les obstacles qu’il rencontrera éventuellement pendant la journée. Mais s’il se contente de prier pendant toute la nuit sans s'activer durant la journée, il restera isolé du monde, ce qui l’empêchera d’accomplir l’une de ses principales missions, à savoir: la propagation de la foi au sein de la société.

Certains versets du Coran affirment que la prière nocturne est indispensable pour tout croyant désirant guider les gens vers le droit chemin. Dans l’une des premières sourates révélées au Prophète (a.s.s), Dieu a ordonné à celui-ci de consacrer une partie de la nuit à la prière nocturne afin qu’il puisse accomplir sa mission pendant la journée. En s’adressant au Prophète (a.s.s) Dieu a dit:

«O toi, qui est enveloppé! Lève-toi la nuit en exceptant une petite partie: la moitié ou en diminuant cette moitié d’une petite partie ou en lui ajoutant un peu plus. Et psalmodie le Coran distinctement. Nous allons lancer sur toi une parole lourde. Se lever la nuit et plus ferme d’empreinte et procure plus de rectitude aux paroles. Durant la journée tu as à vaquer longuement.»36

Dans un autre passage du sermon intitulé «Les caractéristiques des pieux», l’Imam Ali (a.s.) décrit le comportement des pieux durant la nuit et pendant la journée en disant:

«Pendant la nuit, ils récitent le Coran. Ils le psalmodient lentement et distinctement. Ils en attristent leurs âmes et s’en servent comme remède contre leurs maux. Lorsqu’ils abordent un verset annonciateur du bien, ils y mettent toutes leurs espérances et leurs âmes s’y accrochent avec désir; et croient ferme que cela est devant leurs yeux.

Par contre lorsqu’ils rencontrent des versets menaçants, ils les écoutent au fond du cœur; et ont l’impression d’entendre les bruits de l’enfer et d’en conserver l’écho dans leurs oreilles […] Pendant le jour, ils sont cléments, savants, bienfaiteurs et pieux. La crainte de Dieu les a amaigris à tel point qu’on les prendrait pour des malades ou des fous. Mais ils ne sont ni malades ni fous…Une idée absorbante occupe leurs esprits.»37

Les exigences de la période d’Attente

Nous sommes actuellement dans la période d’Attente, qui peut encore se prolonger davantage. Cette période a des exigences dont les plus importantes sont:

1) La prise de conscience

Les croyants qui attendent activement l’Apparition de l’Imam al-Mahdi (a.j.) doivent être conscients de certains éléments, à savoir:

a) Le sens du monothéisme

Celui qui attend sérieusement l’Apparition de l’Imam al-Mahdi (a.j.) doit savoir avec certitude que la création et le commandement n’appartiennent qu’à Dieu et que toutes les créatures Lui sont soumises. Dieu a dit dans le Coran:

«Votre Seigneur, c’est Dieu, qui a crée les cieux et la terre en six jours, puis S’est établie sur le trône. Il couvre le jour de la nuit qui poursuit celui-ci sans arrêt. Il a créé le soleil, la lune et les étoiles, soumis à son commandement. La création et le commandement n’appartiennent qu’à Dieu, Seigneur des mondes.»38

b) Le rôle du croyant au sein de sa société

Durant la période d’Attente le croyant doit faire de son mieux pour lever les obstacles susceptibles d’entraver la propagation de la foi au sein de sa société. Dieu a dit dans le Coran:

«Combattez-les jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de subversion et que le culte soit rendu seulement à Dieu. S’ils cessent, alors plus d’hostilité, sauf contre les iniques.»39

c) Le rôle des lois divines 

Les croyants doivent être informés que les lois divines qui régissent le monde sont inébranlables. Ils doivent donc agir en les prenant en considération, sinon Dieu ne les fera pas triompher de leurs ennemis, car Il a dit dans le Coran:

«Et préparez pour lutter contre eux tout ce que vous pouvez comme force et comme cavalerie équipée, afin d’effrayer l’ennemi de Dieu et le vôtre…»40

2) Garder l’espoir

Si les croyants vivent sous l’oppression d’un régime tyrannique ils devront garder espoir et avoir confiance en Dieu, car

«la promesse de Dieu est vérité»41

Dieu a dit dans le Coran:

«Ne vous découragez pas! Ne vous affligez pas! Vous êtes les plus élevés, si vous avez la crainte de Dieu42

Il a dit aussi:

«Mais Nous voulions favoriser les opprimés sur terre et en faire des dirigeants (des imams) et en faire les héritiers, et les établir puissamment sur la terre…»43

Dans un autre verset, on peut lire ceci:

«Nous avons certes, écrit dans les Psaumes (Zabour), après le Rappel, que mes saints serviteurs hériteront de la terre»44

3) La résistance

Si les croyants ont vraiment confiance en Dieu, ils devront opposer une résistance à leurs ennemis, car Il leur a promis de les faire triompher. Dieu a dit dans le Coran:

«Dieu secourra assurément ceux qui aident au triomphe de sa cause, car Dieu est, en vérité, Fort et Puissant.»45

4) L’incitation au bien et l’interdiction de l'illicite

La préparation du terrain pour l’Apparition de l’Imam al-Mahdi (a.j.) commence par la création d’une société saine susceptible d’engendrer des croyants aptes à soutenir l’Imam (a.j.) dans sa révolution universelle. Pour créer une telle société, les croyants doivent agir en recommandant aux gens les bonnes actions et en réprouvant ce qui est répréhensible. Dieu a dit dans le Coran:

«Que soit issue de vous une communauté qui appelle au bien, ordonne le convenable, et interdit le blâmable. Car ce seront eux qui réussiront46

5) La prière pour l’Imam al-Mahdi (a.j.)

L’un des facteurs susceptibles de hâter l’Apparition de l’Imam (a.j.) est la prière des croyants pour celui-ci. Mais cette prière doit être alliée à l’action.

Il existe plusieurs invocations comprenant des passages qui se rapportent au sujet de l’Imam al-Mahdi (a.j.). A titre d’exemple, on peut citer l’invocation intitulée «Douâa al-Iftitah» par laquelle le croyant peut à la fois prier pour l’Imam (a.j.) et se plaindre à Dieu des difficultés causées par l’absence de celui-ci. Dans cette invocation attribuée à l’Imam al-Mahdi (a.j.), on peut lire ceci:

«O mon Dieu! Prie sur le Tuteur investi de ton commandement, le Juste attendu et tant espéré. Entoure-le de Tes anges les plus proches de Ta gloire, et soutiens-le par l’esprit Saint, O Seigneur des mondes! O mon Dieu! Fais de lui celui qui appelle à ton Livre et qui applique Ta religion! Fais-en ton lieutenant sur terre comme Tu l’as fait avec ses prédécesseurs. Assois pour lui sa religion que Tu a agrée pour lui!

Rassure-le de toute crainte pour qu’il puisse t’adorer en toute sécurité en n’associant rien à Toi. O mon Dieu! Rends-le puissant et rends puissant par lui. Assiste-le et triomphe par lui. Accorde-lui, de ta part, un triomphe décisif, une victoire aisée et un pouvoir victorieux. O mon Dieu! Fais apparaître par lui Ta religion et la tradition de Ton Prophète (a.s.s), jusqu'à ne rien cacher de la vérité par crainte de l’une de tes créatures.

O mon Dieu! Nous désirons de Ta part, un Etat noble par lequel Tu raffermiras l’Islam et ses adeptes, et Tu humilieras l’hypocrisie et les hypocrites ; et dans lequel Tu nous placeras parmi ceux qui appellent à Ton obéissance et qui conduisent vers Ta voie, et grâce auquel Tu nous accorderas l’honneur de ce monde et de l’Au-delà

O mon Dieu! Nous nous plaignons auprès de Toi de l’absence de notre Prophète (Que Tes prières soient sur lui et sa noble famille), de l’occultation de notre Tuteur (l’Imam al-Mahdi (a.j.)), du grand nombre de nos ennemis et de notre petit nombre, de l’intensité des épreuves que nous endurons et de l’hostilité de notre époque à notre égard…»

Les différentes attitudes à l’égard des prédictions concernant l’Apparition de l’Imam (a.j.)

Les croyants prêtent de nos jours une importance particulière au sujet de l’Apparition de l’Imam al-Mahdi (a.j.). Toutefois, la plupart d’entre eux ne fournissent aucun effort pour hâter cette Apparition. Ils se contentent de chercher dans les livres les hadiths qui traitent des «signes de l’Apparition» tout en restant dans l’expectative.

Certes, il existe beaucoup de hadiths concernant les «signes de l’Apparition», mais ce n’est pas une raison pour s’absorber uniquement dans la lecture de ces derniers; d’autant plus que, jusqu’à présent, il n’existe apparemment aucune étude sérieuse concernant l’authenticité de ceux-ci. Dans certains de ces hadiths, les Imams (a.s.) traitent de menteurs tous ceux qui passent leur temps à faire des prédictions sur la date de l’Apparition.

Abderrahman Ibn Khathir a dit: «Nous étions chez Abou Abdallah (a.s.) lorsque Mouhzim est entré et a dit à celui-ci: «Puisses-tu vivre au prix de ma vie! Ce que nous attendons est pour quand?» L’Imam (a.s.) lui a dit: «O Mouhzim! Ceux qui en annoncent la date sont des menteurs, et ceux qui sont pressés sont perdus.»47

Dans un autre hadith, Fodhayl Ibn yasar a dit à l’Imam al-Baqir (a.s.): «ceci a-t-il une date précise?» En réponse l’Imam (a.s.) lui a dit: «Ceux qui en annoncent la date sont des menteurs.»48

Il existe une autre catégorie de croyants qui, tout en admettant les hadiths traitant des «signes de l’Apparition», croient fermement que l’Apparition de ces signes dépend largement de leur propre action.

Ils suivent de près l’actualité politique tout en essayant de changer le cours des événements. A vrai dire, l’existence de cette catégorie de croyants représente un grand signe de l’Apparition. Ces croyants sont ceux qui attendent activement l’Apparition de l’Imam al-Mahdi (a.j.). Leur conviction s’appuie sur les hadiths suivants:

1-D’après Moammar Ibn Khaled, l’Imam Abou al-Hasan (a.s.) a commenté le verset coranique: «Est-ce que les gens pensent qu’on les laissera dire: «Nous croyons!» sans les éprouver?»49 En disant: «Il seront éprouvés ils seront purifiés comme on purifie l’or50

2-Mansour as-Sayqal a dit: «Nous étions assis, moi et notre compagnons al Harith Ibn al-Moughira, et Abou Abdallah (a.s.) entendait notre conversation puis l’Imam (a.s.) nous a dit: «Pour quelle raison êtes-vous ici? Comme c’est loin! non! par Allah! ce que vous attendez n’aura pas lieu avant que les vrais croyants ne soient distingués des autres».

3- Dans un autre hadith rapporté par Mansour, Abou Abdallah (a.s.) a dit à celui-ci: «O Mansour!ceci n’aura pas lieu avant que vous n’ayez perdu tout espoir. Non! Par Allah! Jusqu’à ce que les vrais croyants soient distingués des autres. Non! Par Allah! Jusqu’à ce que certains deviennent heureux, et d’autres malheureux51

Qu’attend l’Imam (a.j.) pour apparaître?

L’Imam al-Mahdi (a.j.) apparaîtra dès que les circonstances seront favorables. Mais pour que de telles circonstances puissent avoir lieu, les croyants doivent intensifier leur action dans tous les domaines. Et s’ils se dérobent à leurs obligations, alors l’Apparition de l’Imam sera encore retardée davantage.

La valeur de l’Attente

L’attente de l’Imam al-Mahdi (a.j.) est l’une des meilleures actions, si ce n’est pas la meilleure ..En effet,le Prophète (a.s.s) a dit: «La meilleure action de ma communauté est l’Attente.»52 Il a dit aussi: «L’attente de la fin heureuse est une façon d’adorer Dieu». Dans un autre hadith, on peut lire ceci: «Celui qui attend (l’Imam) est semblable à celui qui verse son sang (pour la cause de Dieu).»53

Il va sans dire que les mérites que ces hadiths attribuent à l’attente de l’Imam al-Mahdi (a.j.) concernent une seule forme d’attente, celle qui est alliée à l’action.

  • 1. La Bible (les Psaumes de David:37)
  • 2. «Sourate Les Prophètes», (S:21/V:105)
  • 3. L’Imposteur chez les musulmans correspond à l’Antéchrist ou le faux Messie chez les chrétiens. (NdT)
  • 4. al-Mouqaddima p.311
  • 5. Madjallat al-Djamiâ al islamiya(N:45)
  • 6. «Sourate Les Ornements»,(S:43/V:61)
  • 7. as-sawa،iq al-mouhriqa (V:1/P:240)
  • 8. La première édition a été publiée en 1411 de l’Hégire par «muassassat al-maârif al-islamya» Qom
  • 9. L’Imam al-Mahdi est né en l’an 255 de l’Hégire. Sa première Disparition remonte à l’an 260.Il disparu une seconde fois en l’an 329. Il réapparaîtra à un moment où la terre aura été remplie d’injustice et d’iniquité pour y instaurer la justice et l’équité (NdT).
  • 10. C’est une invocation par laquelle les musulmans chiites manifestent leur allégeance à l’Imam al-Mahdi (NdT).
  • 11. «Sourate Le Tonnerre», (S:13/V:11)
  • 12. Bihar al-anwar (V.51/P.120)
  • 13. Mountakhab al-athar (P.162)
  • 14. «Sourate Le Récit», (S:28/V:5et 6)
  • 15. «Sourate Les Coalisés», (S:33/V:62)
  • 16. «Sourate Le Butin», (S:8/V:60)
  • 17. «al moustadrak âala as-sahihayn», (V:4/P:464)
  • 18. «Bihar al-anwar », (V:52/P:243)
  • 19. «Asr ad-dhohor», (P:206)
  • 20. «Bihar al-anwar», (V:60/P:216)
  • 21. «Bihar al-anwar», (V:52/P232)
  • 22. « Sourate LeVoyage Nocturne», (S:17/V:5)
  • 23. «Bihar al-anwar», (V:52/P:63)
  • 24. «Sourate Le Voyage Nocturne» ,(S:17/V:5)
  • 25. «Kanz al-،ommal», (V:7/P:26)
  • 26. «Bihar al-anwar», (V:52/P:307)
  • 27. «Bihar al-anwar», (V:52/P:334)
  • 28. La Pierre Noire (pierre d'angle de la Ka'aba) et la station d’Abraham sont situées dans l’enceinte sacrée du temple de la Mecque (NdT)
  • 29. «Bihar al-anwar», (V:53/P:238et 239)
  • 30. «Sourate çâd», (S:38/V:de45à47)
  • 31. «Sourate Le Récit», (S:28/V:77)
  • 32. «Sourate La Vache», (S: 2/V201)
  • 33. «Sourate Le Voyage Nocturne», (S: 17/V: 29)
  • 34. «Sourate La Table Servie», (S:5/V:54)
  • 35. «Nahdj al-balagha», extrait du serrnon «Les caractéristiques des pieux»
  • 36. «Sourate L’Enveloppé», (S:73/V:de1à7)
  • 37. «Nahdj al-Balagha», extrait du sermon «Les caractéristiques des pieux»
  • 38. «Sourate al-A’araf», (S:7/V:54)
  • 39. «Sourate La Vache», (S: 2/V:193)
  • 40. «Sourate Le Butin», (S:8/V:60)
  • 41. «Sourate Les Byzantins», (S:30/V:60)
  • 42. «Sourate La Famille d’Imran», (S:3/V:139)
  • 43. «Sourate Le Récit», (S:28/V:5et6)
  • 44. «Sourate Les Prophètes», (S:21/V:105)
  • 45. «Sourate Le Pèlerinage», (S:22/V:40)
  • 46. «Sourate La Famille d’Imran», (S:3/V:104)
  • 47. «Ilzam an-naçib», (V:1/P: 260)
  • 48. «Ilzam an-naçib», (V:1/P:260)
  • 49. «Sourate L’Araignée», (S:29/V:2)
  • 50. «Ilzam an-naçib», (V:1/P:261)
  • 51. «al-Kafi», (V:1/P:370)
  • 52. «Ilzam an-naçib», (V:1/P:469)
  • 53. «Ikmal ad-dine», (P:645)

Share this page