Page is loading...

Préface du Centre al-Ghadir

Chose promise par Dieu:

«Nous avons écrit dans les Psaumes (zabour), après le Rappel, que mes saints serviteurs hériteront de la terre»1

et par le Prophète (a.s.s)

«je vous annonce la bonne nouvelle d’al-Mahdi. Il sera envoyé à une époque où règneront les conflits et les calamités afin de remplir la terre de justice et d’équité autant qu’elle aura été remplie d’injustice et d’iniquité»2,

les serviteurs de Dieu attendent le jour où ils hériteront de la terre.

Chez certains, l’Attente se résume à des constructions imaginaires destinées à échapper au réel. Ils tentent de fuir la réalité amère en rêvant d’un monde meilleur plein de justice, après avoir été rempli d’injustice.

Mais si l’avènement d’un monde meilleur est indubitable, cela ne justifie guère cette attente passive. La véritable attente est celle qui se rallie à l’action, visant à faire régner la justice dans le monde.

«Il existe une interdépendance entre l’Attente et l’action: l’action résulte de l’Attente qui, à son tour, nourrit l’action.»

Partant de ce principe, l’auteur a essayé d’analyser la question de l’Attente en faisant appel à des sujets, tels que: l’Attente chez les différentes écoles idéologiques et chez les musulmans, la notion de l’Attente et sa valeur au sein des civilisations, les moyens de changement et causes du retard de l’Apparition, le rôle des lois divines dans la révolution de l’Imam al-Mahdi (a.j.), les compagnons de l’Imam (a.j.) et ceux qui prépareront son apparition (selon les textes islamiques), les exigences de la période d’Attente, la notion d’Attente active…

Au cours de cette analyse, l’auteur posera la question suivante : qu’attend l’Imam (a.j.) pour apparaître? En réponse,il dira que l’Imam (a.j.) attend que les croyants fassent tous leurs efforts et prouvent leur capacité de résistance. Ce qui donne à l’Attente sa juste valeur et auquel fait allusion le hadith du Prophète (a.s.s) : «La meilleure action de ma communauté est l’Attente».

En s’appuyant sur cette idée, l’auteur a tenté d’analyser le lien existant entre l’action et l’Attente. Il considère que le Coran accorde une grande importance à l’action et incite les musulmans à faire preuve d’activité susceptible d’aboutir au changement. Mais selon l’auteur, toute action est susceptible d'exposer au danger. Il faut donc se prémunir de: la patience, la prière, l’unité, l'espoir et recourir à l’expérience de nos prédécesseurs.

L’auteur a su démontrer, d’une manière objective et un langage accessible à tous, que l’Attente occupe une place importante dans l’histoire du monothéisme.

Le Centre al-Ghadir
des études islamiques

  • 1. «Sourate Les Prophètes», (S:21/V:105)
  • 2.  Mousnad Ahmed Ibn Hanbal, (V:3/p.393/ hadith 10746)

Share this page