read

Question 11: Quelle est cette intercession à laquelle croient les chiites?

Réponse

L’intercession est un des fondements incontestables, reconnu par toutes les écoles de l'islam, conformément aux versets du Coran et au Hadith, les différences d'interprétation résident dans l’effet de l’intercession. La vérité de l’intercession est le fait que celui qui jouit d’un degré et d'une proximité auprès de Dieu, souhaite la rémission des péchés ou l’élévation du rang des autres.

Le Noble Prophète –les bénédictions de Dieu soient sur lui et sur sa Famille– a dit:

»اُعْطِيْتُ خَمْساً... وَاُعْطِيْتُ الشَّفاعَةَ فَادّخَرْتُها لِاُمَّتِي«

«Cinq choses m’ont été cédées… quand l’intercession m’a été donnée, je l’ai mise de côté pour ma communauté».

Les limites de l’intercession

Le Coran cependant ne reconnaît pas l’intercession absolue et inconditionnelle.

L’intercession est efficace lorsque l’intercesseus est autorisé par Dieu. Les seuls à pouvoir intercéder sont ceux qui, en plus d’une proximité spirituelle, ont reçu cette autorisation. Le Noble Coran dit à ce sujet:

﴿ لا يَمْلِكُوْنَ الشّفاعَةَ إلاّ مَنِ اتَّخَذَ عِنْدَ الِرَّحْمنِ عَهْداً ﴾

«Seuls bénéficieront de l'intercession ceux qui auront conclu une alliance avec Le Miséricordieux». 1

Il dit dans un autre passage:

﴿ يَوْمَئِذٍ لاتَنْفَعُ الشّفاعَةُ إلاّ مَنْ أذِنَ لَهُ الرَّحْمنُ وَ رضِيَ لَهُ قَوْلاً ﴾

«Ce Jour-là (la Résurrection), l’intercession ne profitera qu’à celui à qui le Miséricordieux l’aura permise, et en faveur de celui dont il agréera la parole». 2

L'intercession est efficace pour celui qui mérite obtenir la grâce divine grâce à un intercesseur, et dont la relation de foi envers Dieu et le lien spirituel avec l’intercesseur n'ont pas été rompus. Les athées et certains musulmans pécheurs qui ne prient pas et qui n'ont aucun lien spirituel avec l’intercesseur, ne profiteront pas de cette intercession.

Le Coran dit au sujet de ceux qui ne prient pas et nient le jour de la Résurrection:

﴿ فَما تَنْفَعهُمْ شَفاعَةُ الشَّافِعِيْنَ ﴾

«La médiation des intercesseurs leur sera inutile». 3

et il dit au sujet des oppresseurs:

﴿ ما للظّالِمِيْنَ مِنْ حَميمٍ وَلا شَفِيعٍ يُطاعُ ﴾

«Les oppresseurs ne trouveront aucun ami zélé ni aucun intercesseur susceptible d’être écouté». 4

La philosophie de l’intercession

L’intercession, comme la demande de pardon, est une lueur d’espoir pour celui qui peut abandonner ses péchés, malgré son égarement et sa désobéissance dans le passé, et achever sa vie dans la soumission à Dieu. Un pécheur qui sait qu’il peut, dans des conditions limitées, profiter de l’intercession, essaiera de mieux respecter les limites de la doctrine.

L'effet de l’intercession

Les commentateurs ont des interprétations différentes sur l’effet de l’intercession: S’agit-il d’une absolution ou d’une élévation du rang d'un croyant?

La parole du Noble Prophète –les bénédictions de Dieu soient sur lui et sur sa Famille–: «Mon intercession est pour ceux qui commettent de grands péchés» semble confirmer la première opinion.

»إنَّ شَفاعَتِي يَومَ الْقيامَةِ لِأَهْلِ الْكَبائِر مِنْ اُمَّتي«.

«Mon intercession au Jour de la Résurrection, est pour les gens de ma communauté qui ont commis des péchés capitaux». 5

  • 1. Sourate «Mariam» 19:87.
  • 2. Sourate «Taha» 20:109.
  • 3. Sourate «Mod-dath-thir» 74:48.
  • 4. Sourate «Ghâfir» («Mo’min») 40:18.
  • 5. Sonan d’ Ibn Mâjah, Vol.2, p.583. Mosnad d’ Ahmad, Vol.3, p.213. Sonand’ Ibn Dâwûd, Vol.2, p.538. Sonan de Tirmidhî, Vol.4, p.45.