Une analyse du monde occidental comme on le voit à partir du point de vue d'un érudit musulman. Plusieurs articles ont été publiés par la presse occidentale sur la traduction en anglais de cet ouvrage. En voici un exemple paru dans le Middle East International June 1978, londres: «L’Islam et la Civilisation occidentale», est un portrait sincère de la civilisation occidentale, qui frappe l’attention des étrangers. Ce livre, bien qu’il vise à critiquer, est d’autant plus pénétrant qu’il est écrit par un ami. On peut dire que Seyed Moussavi Lari critique sa propre société islamique autant que la nôtre. À travers ses paroles, on ressent la sincérité de sa foi et son espoir en un avenir commun. Il prévoit une grande réforme dans l’Islam. Dans ses principes célestes qui ont formé son passé, l’Islam trouvera non seulement sa propre stabilité intérieure, mais aussi celle pour le monde entier. Je conseille à toutes les libraires de se procurer ce livre chez Optimus.