Engagement Period For Muslims - Is There A Problem?

There really is no reason to keep up that persona, to keep wearing that mask, and that is when problems start to creep into the relationship.

What about extended periods of engagement - will that solve the problem? Will that allow us to get to know each other so as to minimize any surprises later on and down the road? The answer is no. Again, you'd think that that is the desired result you are going to get, but that's not the case. Why? Because I would like to refer to the engagement period in general, whether extended or short... engagement phases are the biggest deceptions ever. Who are you trying to fool? Are you kidding me? Who acts like themselves when they are engaged?

Don't you hold yourself to a very high level of excellence when you are engaged to someone? The way you conduct yourself, the way you dress, the way you talk, how you are such an attentive, compassionate listener when you are out there having dinner at a restaurant. Whereas as soon as you get married and tie the knot, problem starts. they say if you want problems to start - get married. Right? As long as you are engaged, you do not reveal your true colors.

And the same goes for your spouse. The same goes for your fiancée. Nobody reveals their true colors during those sweet, beautiful days and nights that you spend together as an engaged couple. As soon as you get married, you let yourself go. As soon as you get married, that is the point where you do not really feel a necessity to keep up that act of being the gentleman who always opens the door for his fiancée and what not. Suddenly you see yourself as an equal and suddenly you see yourself, you feel comfortable in being married now.

You have tied the knot, you have recited the contract, you have thrown that big wedding. There really is no reason to keep up that persona, to keep wearing that mask. And that is when problems start to creep into the relationship. So extended periods of engagement - do they solve the problem? The answer is an emphatic no.

As a matter of fact, I would argue that extended periods of engagement act to the detriment of the relationship. They make it worse. Why? For a number of reasons. One of them is because, again, you are wearing a mask that whole time. You just hold yourself to a much higher standard than you really are. And so when the mask drops, you reveal your true self. You become really comfortable. And at that point, the contrast between the premarital you and the post marital you will be a lot more discernible, a lot clearer to detect. And so you are going to start thinking, hang on a second, you were not like that. When we were engaged for like three years, you were not like that. You never said this. You always did that. And now look at you today. So that is the first reason.

The second reason I think extended periods of engagement act to the detriment and the disadvantage of a successful marriage is because while you are engaged, you are not technically married. And because you are not married, essentially you are giving Shaytan a window. You are giving him an opportunity to attack this prospective union that is about to take place, this marriage that is about to happen, you are giving him a window. You are like a sitting duck. You are saying here we are, we want to get married, but we are not quite committed to it yet. We have still got a few issues to sort out. You are inviting the Shaytan to come and destroy that relationship.

Whereas when you tie the knot, you have already declared to the Shaytan that you are no longer welcome. You are telling the Shaytan I am fully committed to this relationship and so you close that window. It does not mean that the Shaytan is going to stop trying, but you will make his job just much, much more difficult. So extended periods of engagement not recommended whatsoever. Make it as short as possible. I am not saying you should not get to know the individual.

I am not saying that you should not look under the hood. I am not saying that you should not see what she looks like or see what he looks like. I am not saying that. In fact, we have religious provisions for those circumstances.

When you wish to see your wife before getting married, if you are out there actively looking for a wife, you do not want to go on a blind date or a blind marriage. You want to see what your wife looks like. You do not want any surprises. You do not want that extra toe. You do not want that massive mole on the nose. So you want to know what she looks like and whether she ticks the boxes, that is fine. That is actually permitted in Islam.

There are provisions, there are legal frameworks that allow you to see more than what you could ordinarily see in terms of the rules of Mahram and a non Mahram. So, by all means, take your time, even if it takes three days to get to know your spouse. I am just kidding. You could go on for a whole week if you want, but that is really all you need to know.

You need to pick up the basics. You need to you know how sometimes they say that, and there are many books about that, one of them by Malcolm Gladwell Blink. The whole idea is that sometimes all it takes is a few seconds of interaction before you make up your mind about someone. That is really all it takes. The rest of it are details. The rest of it are things that you really do not want to invest too heavily into for the purposes of marriage. Those little quirks that a person has, those tiny habits, whether good or bad, these things really should not have any massive bearing on the success rate of a prospective marriage.

So get to know them, have a few conversations if you insist, but really do not extend the period of engagement.
 

Il n'y a pas vraiment de raison de conserver ce personnage, de continuer à porter ce masque, et c'est alors que les problèmes commencent à se glisser dans la relation.

Qu'en est-il des périodes d'engagement prolongées? Cela résoudra-t-il le problème? Cela nous permettra-t-il d'apprendre à nous connaître afin de minimiser les surprises ultérieures? La réponse est non. Encore une fois, on pourrait penser que c'est le résultat souhaité, mais ce n'est pas le cas.

Pourquoi? Parce que je voudrais faire référence à la période d'engagement en général, qu'elle soit longue ou courte, les phases d'engagement sont les plus grandes déceptions jamais vues. Qui essayez-vous de tromper? Vous vous moquez de moi? Qui se comporte comme lui-même lorsqu'il est fiancé?

Ne vous tenez-vous pas à un très haut niveau d'excellence lorsque vous êtes fiancé? La façon dont vous vous comportez, dont vous vous habillez, dont vous parlez, la manière dont vous êtes un auditeur attentif et compatissant lorsque vous dînez au restaurant. Alors que dès que vous vous mariez et que vous faites le noeud, les problèmes commencent. On dit que si vous voulez que les problèmes commencent, mariez-vous. N'est-ce pas? Tant que vous êtes fiancés, vous ne révélez pas vos vraies couleurs.

Et il en va de même pour votre conjoint. Il en va de même pour votre fiancée. Personne ne révèle ses vraies couleurs pendant ces beaux jours et ces belles nuits que vous passez ensemble en tant que couple de fiancés. Dès que vous vous mariez, vous vous laissez aller. Dès que vous vous mariez, c'est le moment où vous ne ressentez pas vraiment la nécessité de continuer à être le gentleman qui ouvre toujours la porte à sa fiancée et tout le reste.

Soudain, vous vous considérez comme un égal et soudain, vous vous sentez à l'aise d'être marié maintenant.

Vous avez fait le noeud, vous avez récité le contrat, vous avez organisé ce grand mariage. Il n'y a vraiment aucune raison de conserver ce personnage, de continuer à porter ce masque. Et c'est alors que les problèmes commencent à se glisser dans la relation. Donc, les fiançailles prolongées, est-ce qu'elles résolvent le problème? La réponse est un non catégorique.

En fait, je dirais que les périodes d'engagement prolongées agissent au détriment de la relation. Elles l'aggravent. Pourquoi? Pour un certain nombre de raisons. L'une d'entre elles est que, là encore, vous portez un masque pendant tout ce temps. Vous vous tenez simplement à un niveau beaucoup plus élevé que vous ne l'êtes réellement. Et donc, quand le masque tombe, vous révélez votre véritable personnalité. Vous devenez vraiment à l'aise. Et à ce moment-là, le contraste entre le vous pré-marital et le vous post-marital sera beaucoup plus perceptible, beaucoup plus clair à détecter.

Et donc vous allez commencer à réfléchir, attendez une seconde, vous n'étiez pas comme ça quand nous nous sommes fiancés pendant trois ans, vous n'étiez pas comme ça. Vous n'avez jamais dit cela. Vous avez toujours fait ça. Et maintenant, regardez-vous aujourd'hui. C'est donc la première raison.

La deuxième raison pour laquelle je pense que les périodes de fiançailles prolongées agissent au détriment et au désavantage d'un mariage réussi est que, tant que vous êtes fiancés, vous n'êtes pas techniquement mariés. Et parce que vous n'êtes pas marié, vous donnez essentiellement une chance à Shaytan. Vous lui donnez l'occasion de s'attaquer à cette union potentielle qui est sur le point d'avoir lieu, à ce mariage qui est sur le point d'avoir lieu, vous lui donnez une fenêtre. Vous êtes comme un canard assis.

Vous lui dites que nous sommes là, que nous voulons nous marier, mais que nous ne sommes pas encore tout à fait engagés. Nous avons encore quelques problèmes à régler. Vous invitez les Shaytan à venir détruire cette relation.

Alors que lorsque vous faites le nœud, vous avez déjà déclaré au Shaytan que vous n'êtes plus le bienvenu. Vous dites au Shaytan que je suis pleinement engagé dans cette relation et vous fermez donc cette fenêtre. Cela ne signifie pas que le Shaytan va cesser d'essayer, mais vous allez rendre son travail beaucoup, beaucoup plus difficile. Il n'est donc pas du tout recommandé de prolonger les périodes d'engagement. Faites en sorte qu'elles soient aussi courtes que possible. Je ne dis pas qu'il ne faut pas apprendre à connaître l'individu.

Je ne dis pas qu'il ne faut pas regarder sous le capot. Je ne dis pas que vous ne devez pas voir à quoi elle ressemble ou à quoi il ressemble. Je ne dis pas que vous ne devez pas regarder sous le capot. En fait, nous avons des dispositions religieuses pour ces circonstances.

Lorsque vous souhaitez voir votre femme avant de vous marier, si vous êtes à la recherche active d'une épouse, vous ne voulez pas aller à un rendez-vous ou à un mariage à l'aveuglette. Vous voulez voir à quoi ressemble votre femme. Vous ne voulez pas de surprises. Vous ne voulez pas de cet orteil supplémentaire. Vous ne voulez pas de ce grain de beauté massif sur le nez. Vous voulez donc savoir à quoi elle ressemble et si elle coche les cases, c'est très bien.

C'est en fait autorisé dans l'Islam.

Il y a des dispositions, des cadres juridiques qui vous permettent de voir plus que ce que vous pourriez normalement voir en termes de règles du mahram et d'un non mahram. Alors, prenez votre temps, même s'il vous faut trois jours pour faire connaissance avec votre conjoint. Je plaisante. Vous pouvez continuer pendant une semaine entière si vous le souhaitez, mais c'est vraiment tout ce que vous devez savoir.

Vous devez reprendre les bases. Vous devez savoir comme on dit parfois cela, et il existe de nombreux livres à ce sujet, dont un de Malcolm Gladwell Blink. L'idée générale est que parfois, il suffit de quelques secondes d'interaction avant de se faire une opinion sur quelqu'un. C'est vraiment tout ce qu'il faut. Le reste n'est que détails. Le reste, ce sont des choses dans lesquelles vous ne voulez vraiment pas investir trop lourdement pour les besoins du mariage. Ces petites manies qu'une personne peut avoir, ces petites habitudes, bonnes ou mauvaises, ces choses ne devraient vraiment pas avoir une incidence massive sur le taux de réussite d'un mariage potentiel.

Alors apprenez à les connaître, ayez quelques conversations si vous insistez, mais ne prolongez pas vraiment la période d'engagement.