Am I using the wrong Turbah (Mohr)?

The turbah is used by Shi'a Muslims in prayer. But could they be using the wrong ones? What happens if it breaks or someone like a child takes it away in prayer? Sheikh Mohammed Al-Hilli answers these and more.

 Bismillah, Al-Rahman Al-Rahim. Am I allowed to pray using a Turbah like this? What happens if it breaks during salah? What should I do if someone like a child takes the Turbah away whilst I am praying? Can I pray on a Turbah that has names printed on it? Let us look at answers to these questions briefly based on the opinion of His Eminence, Ayatollah al-udma As Sayed, Sistani, hafidha Ullah.

My turbah has a dark layer on it, is that okay? After a period of using a Turbah, a black or dark layer is usually formed due to dirt or shedding of skin, it is not permissible to do Sajdah on this Turbah in Salah. We need to clean it using water or by scraping it and removing the layer or disposing of it. If it is turbah of Imam Husayn, alayhi assalam, it should be respectfully disposed by either burial, dissolving in water or placing in a river, for example.

What happens if the turbah breaks during salah? That is not a problem, and salah is valid. Just make sure the head is not moving during Sajdah and especially when the obligatory dhikr is being recited.

What shall I do if someone, like a child, takes the turbah away whilst I am praying? I know many parents will agree this actually happens from time to time. If they have small children here, we have 2 options. Number 1, just continue the salah and instead we do sajdah, prostration on any part of clothing we are actually wearing, like, for example, the sleeves or if not possible, then the carpet or the back of the hand. Now, some people, unfortunately, mistakenly have suggested we can use the nails. This is not true. And it is actually fake news. We also have an option number two of terminating the salah and starting again, this time making sure we have the turbah secured, for example, by holding it in our hands.

Can I pray on a Turbah that has names printed on it? Sometimes we see turbahs like these being sold in places like Karbala or Mashhad. It may have glorious names of Allah Subhana wa Ta'ala or the pure Ma'sumeen, peace be upon them. According to His Eminence Ayatollah Sistani, you can use these in salah but he does not recommend it. He suggests using turbahs, which are clear and without names to avoid accusations and misconceptions. But if you do end up using a turbah like this with the names printed on it, it is permissible to use the other side by flipping it and doing Sajdah on the other side.

Sometimes the turbah get stuck to the forehead after the first Sajdah, is that okay? In this case, there is nothing to worry about, just place the turbah back on the ground and continue towards the second Sajdah.

Just a final additional note. Some of our sisters in salah ask whilst in sajdah, their forehead may become covered with the hijab so it does not touch the turbah. Is that okay? Well, what they need to do is to gently lift or pull the hijab slightly whilst not moving the head away from the sajdah so that any part of the forehead can touch the turbah. This is, of course, when they are actually in sajdah itself. If you like to be updated about these videos, please be sure to subscribe to the Noor Islamic Education Channel and kindly let us know also about feedback for future videos.
 

 Bismillah, Al-Rahman Al-Rahim. Ai-je le droit de prier en utilisant une Turbah comme celle-ci? Que se passe-t-il si elle se casse pendant la salah? Que dois-je faire si quelqu'un, par exemple un enfant, prend la Turbah pendant que je prie? Puis-je prier sur une Turbah sur laquelle sont imprimés des noms? Examinons brièvement les réponses à ces questions en nous basant sur l'opinion de Son Éminence, Ayatollah al-udma As Sayed, Sistani, hafidha Ullah.

Ma turbah a une couche sombre sur la surface, est-ce correct? Après une période d'utilisation d'une turbah, une couche noire ou sombre se forme généralement en raison de la saleté ou de l'excrétion de la peau. Il n'est pas permis de faire Sajdah sur cette turbah dans la Salah. Nous devons le nettoyer en utilisant de l'eau ou en le grattant et en enlevant la couche ou en le jetant. S'il s'agit d'une turbah de l'Imam Husayn, alayhi assalam, elle doit être éliminée avec respect en l'enterrant, en la dissolvant dans l'eau ou en la plaçant dans une rivière, par exemple.

Que se passe-t-il si la turbah se brise pendant la salah? Ce n'est pas un problème, et la salah est valide. Assurez-vous simplement que la tête ne bouge pas pendant le Sajdah et surtout pendant la récitation du dhikr obligatoire.

Que dois-je faire si quelqu'un, par exemple un enfant, prend le turbah pendant que je prie? Je sais que de nombreux parents seront d'accord pour dire que cela arrive de temps en temps sils ont de jeunes enfants. Nous avons 2 options. La première est de continuer la salah et de faire la sajdah, la prosternation sur n'importe quelle partie du vêtement que nous portons, comme par exemple les manches ou, si ce n'est pas possible, le tapis ou le dos de la main.

Maintenant, certaines personnes, malheureusement, ont suggéré à tort que nous pouvons utiliser les ongles. Ce n'est pas vrai. Et c'est en fait une mauvaise information. Nous avons également l'option numéro deux qui consiste à terminer la salah et à la recommencer, cette fois-ci en s'assurant que nous avons sécurisé la turbah, par exemple en la tenant dans nos mains.

Puis-je prier sur une turbah sur laquelle sont imprimés des noms? On voit parfois des turbahs de ce genre vendus dans des endroits comme Karbala ou Mashhad. On peut y trouver les noms glorieux d'Allah Subhana wa Ta'ala ou des purs Ma'sumeen, que la paix soit avec eux. Selon Son Éminence l'Ayatollah Sistani, vous pouvez les utiliser dans la salat mais il ne le recommande pas. Il suggère d'utiliser des turbahs, qui sont claires et sans noms, pour éviter les accusations et les idées fausses.

Mais si vous utilisez un tel turbah avec les noms imprimés dessus, il est permis d'utiliser l'autre côté en le retournant et en faisant la Sajdah de l'autre côté.

Il arrive que la turbah reste collée au front après le premier Sajdah, est-ce correct? Dans ce cas, il n'y a pas lieu de s'inquiéter, il suffit de replacer la turbah sur le sol et de continuer vers le deuxième Sajdah.

Une dernière note supplémentaire. Certaines de nos sœurs dans la salah demandent, pendant qu'elles sont en sajdah, leur front étant couvert par le hijab ne touche pas la turbah. Est-ce que cela est acceptable? Eh bien, ce qu'elles doivent faire, c'est de soulever ou de tirer légèrement le hijab tout en ne bougeant pas la tête du sajdah afin qu'une partie du front puisse toucher la turbah. Ceci, bien sûr, lorsqu'elles sont en train de faire le sajdah.

Si vous souhaitez être tenu au courant de ces vidéos, n'oubliez pas de vous abonner à la chaîne Noor Islamic Education et faites-nous part de vos commentaires pour les prochaines vidéos.